LITTERATURE 

 

Los amantes de Teruel
Une légende populaire espagnole qui reprend le mythe de l'amour impossible connu des élèves à travers Roméo et Juliette ou Tristan et Iseult. Les thèmes de l'amour et de la mort, d'une part, et des relations parents et enfants peuvent "accrocher" un public d'élèves adolescents.
Pour autant, qu'en fait-on ?

Calligrammes
Pourquoi travailler sur des calligrammes ? Sans doute parce que c'est une occasion de s'offrir un double plaisir, celui de la poésie et de la forme plastique que l'on donne au texte poétique. Au-delà du côté ludique que l'on peut mettre en avant, c'est aussi un travail sur un genre poétique fort ancien et sérieux et sur la question de la lecture qui est posée par ce type d'écriture. Un atelier pour la classe d'espagnol mais qui peut être vécu par tous et transférable dans toute autre langue… y compris en français !

Les p’tits plaisirs
Nous avons tous des petits plaisirs quotidiens quelles que soient notre langue et notre culture. Comment les faire entrer, les évoquer, les convoquer dans la classe ? Cet atelier en tissant des liens entre les pratiques culturelles de chacun et à partir de l’ouvrage de Philippe Delerm, La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules, aura pour tâche finale de réaliser un café littéraire.

El almohadón de plumas
Un récit à faire dresser les cheveux sur la tête, de Horacio Quiroga, extrait de Cuentos de amor, de locura y de muerte, 1918. Comment travailler l'écoute et la lecture tout en ménageant le suspens ?

Don Quichotte – Les moulins à vent
Comment proposer le texte original de Cervantes, en l'occurence l'épisode des moulins ? Langue du XVII°, longueur du texte, "manque de culture" des élèves, contexte… tout concourt à rendre l'entreprise difficile. Pour autant, faut-il se priver mutuellement du plaisir et de la richesse des grandes œuvres ? Il faudra partir de ce que connaissent les élèves, même si c'est peu de choses, pour les amener à appréhender le personnage de Don Quichotte et l'aventure des moulins dans leur complexité.

Continuidad de los parques ou "Le texte littéraire… même pas peur !"
Julio Cortázar
Une proposition d’atelier pour sortir du modèle “traditionnel” de l’explication de textes à propos d’un document littéraire. L’exploration de ce texte se fait dans une approche par les tâches qui permettent la mise en oeuvre des différentes activités langagières et le questionnement sur le texte littéraire, la notion de genre, de structure, ainsi qu’une discussion sur le thème de la lecture.
Annexe
Photo 1
Photo 2

Biografía

Gabriel Celaya
Un atelier à partir du poème de Gabriel Celaya : s’approprier un texte poétique par la compréhension du projet de l’auteur. Passer du poème comme support-prétexte pour l’introduction de connaissances grammaticales, à une façon nouvelle de visiter la littérature.

Le texte est également disponible ici : http://www.vivir-poesia.com/2005/04/biografia

Erase una vez
De Juan Goytisolo
Un classique en classe d'espagnol. La situation proposée ici est une propostion pour enclencher l'imaginaire des contes pour enfants et rentrer dans la logique "à l'envers" du poète. Associé à un autre document sur la métamorphose de la sorcière traditionnelle en sorcière moderne, il peut donner lieu à un travail intéressant de création et de recréation pour les élèves débutants, avec utilisation de l'imparfait de l'indicatif.

La poésie en classe d'espagnol
Il n'est pas simple, pour les élèves, d'entrer dans la poésie, dans le travail de création de la langue et de l'imaginaire. Cela nécessite, de la part de l'enseignant, un travail d'appropriation du texte qui lui permette d'en comprendre les enjeux possibles à faire construire, et de créer, à son tour, une situation suffisamment insolite pour que ses élèves puissent, tous, s'emparer de l'intérêt et de la beauté de ce qui leur est proposé,
Un poème "bien pratique" : Andalucía de O. Herrera Marín

El crimen fue en Granada de Antonio Machado
Un travail de lecture du poème par des élèves de 1ère.
On trouvera le descriptif de l'atelier in Maria-Alice Médioni, L'art et la littérature en classe d'espagnol, Chronique sociale, Lyon, 2005.

 

retour page d'accueil